MyDigital-life.online

Ce blog va me permettre d'écrire tout ce qui me passe par la tête et de vous en proposer une lecture.

Installation et configuration du VPS

Installation et configuration du VPS

Avant de publier un blog, il faut configurer le VPS. Le titre est un peu racoleur car dans les faits, il n'y a pas d'installation.

Connexion en SSH

Rien de nouveau si vous avez lu le dernier post. ssh debian@ip_publique ou Putty avec la configuration ad'hoc résivion avec le post précédent.

Configuration initiale

La première chose à faite est apt-get update en tant que qu'utilisateur root.

Comment faire ?? Bonne question, simplement en tapant la ligne suivante : sudo apt-get update
Cela va mettre à jour la liste des emplacements des mises à jour et paquets disponible pour l'installation, pour plus d'info c'est ici.

Ensuite, il va falloir installer les différents paquets qui vont nous être nécessaire à savoir :

  • Docker

Oui c'est tout ! Cela se fait avec les étapes suivantes :

1) configurer l'emplacement des paquets Docker :

  • sudo touch /etc/apt/sources.list.d/backports.list
  • sudo vi /etc/apt/sources.list.d/backports.list (notez que vi est l'éditeur de texte le plus pratique qu'il soit en mode console). Pour ajouter une ligne, il faut tapper i et pour quitter en enregistrant, il faut taper sur la touche Echap puis :wq)
  • Ajouter la ligne deb http://http.debian.net/debian wheezy-backports main
  • sudo apt-get update à nouveau
  • sudo apt-get install apt-transport-https ca-certificates gnupg2 pour installer les prérequis pour télécharger les paquets Docker
  • sudo apt-key adv --keyserver hkp://ha.pool.sks-keyservers.net:80 --recv-keys 58118E89F3A912897C070ADBF76221572C52609D pour configurer les clés nécessaire à la vérification des paquets

2) configurer le téléchargement des paquets Docker :

  • sudo touch /etc/apt/sources.list.d/docker.list
  • sudo vi /etc/apt/sources.list.d/docker.list
  • Ajouter la ligne deb https://apt.dockerproject.org/repo debian-wheezy main
  • sudo apt-get update
  • sudo apt-cache policy docker-engine
  • sudo apt-get install docker-engine

3) configurer Docker :

À partir de ce moment, vous pouvez lancer des containers mais uniquement en tant qu'utilisateur administrateur root. Ce n'est pas terrible en terme de sécurité. Nous allons modifier cela pour que l'utilisateur courant puisse lancer des containers et nous éviter de taper sudo devant chaque commande:

  • sudo groupadd docker pour créer un groupe d'utilisateurs docker (il sera normalement déjà présent)
  • sudo gpasswd -a ${USER} docker pour ajouter l'utilisateur courant à ce groupe.
  • sudo service docker restart

Il faut ensuite se délogguer (exit) et se relogguer (en relançant un Putty sous Windows).

4) lancer un container :

Pour vérifier que docker fonctionne correctement, il suffit de tapper la commande suivante :

  • docker run hello-world

Pour lancer notre container avec Ghost, il suffit maintenant de taper la commande suivante :

  • docker run -d -p 80:2368 -v /home/debian/docker-ghost/:/var/lib/ghost ghost

Mais c'est quoi cette ligne de commande ?

  • docker run : permet de lancer un container (docker le récupérera en ligne si l'image n'est pas présente localement)
  • -d : pour que le container se lance en tâche de fond
  • -p 80:2368 : permet de spécifier que le port 2368 du container sera disponible sur le port 80 de la machine hôte.
  • -v /home/debian/docker-ghost/:/var/lib/ghost : permet de persister les données sur l'hôte. Si on éteind le container, il retrouvera son contenu et donc notre blog sera fonctionnel.
  • ghost : enfin le nom de notre image (container) ! Ici il ira chercher la dernière version latest de l'application ghost

Voilà, vous savez tout !

A+
Tony B.