MyDigital-life.online

Ce blog va me permettre d'écrire tout ce qui me passe par la tête et de vous en proposer une lecture.

Microsoft experiences'17

Microsoft experiences'17

Mardi et Mercredi 3 et 4 octobre 2017 se tenaient le Microsoft experiences'17. Il s'agit de deux jours (l'un orienté business et l'autre, technique) de présentation et de retour d'expériences sur tout ce qui touche de près ou de loin aux technologies Microsoft ainsi que ses partenaires. Je me suis dit que c'était une bonne chose d'y aller :) Comme j'aime bien partager l'information, en voici un condensé pour vous présenter cette journée (je n'y suis allé que mercredi 4, journée technique donc) qui à mon sens est équivalent au VMWorld de Barcelone ou à l'OVH Summit en terme de pertinence !

microsoft experience

Bonne lecture à toi, cher lecteur :)

Microsoft experi..quoi ?

Je dois avoué que je suis tombé sur cette journée par hasard ! Peut-être est-ce que j'ai reçu cette invitation car je me suis inscrit au programme insider de Microsoft (sur Windows) ou peut-être que j'ai eu de la chance. En tout cas, lorsque que j'ai vu le pitch, je n'ai pas hésité :
pitch mse

Oui car j'aime le sujet de la confiance numérique et j'adore parler de new way of work, alors je me suis inscrit et j'ai attendu cette date...

Au programme :
programme mse16 Allez voir sur le site de Microsoft car il y avait tellement de bonnes conférences que je n'ai pas cessé de faire des allers/retours dans tous les sens pour ne rien manquer !! Malheureusement, je ne peux pas toutes les lister ici...

Au final mon programme aura été le suivant :
mon programme-1 mon programme-2

En plus de ces conférences / plénières / talks / retours d'expériences, il y avait bien entendu la zone EXPO dans laquelle se joue, comme dans tous les salons de ce type, le concours de GOODIES ;)

Conférences

Alors, question conférences, pour le coup je n'ai pas séché les cours. Au VMWorld, j'avais un peu séché car la course aux goodies et aux démos live ou encore, les labs étaient plus intéressants.

Bon j'ai loupé la plenière mais dans le même temps il y avait un retour d'expérience fait par la Société Générale sur la mise en place des pratiques DEVOPS...

Transformation DevOps at Scale : vers l’infini et au-delà !

Oui, déjà le titre m'avait attiré ;)
REX socgen devops at scale Le pitch :
Dans cette session, nous vous proposons de revenir sur les tenants et aboutissants de transformations DevOps de grande ampleur. A l'aide d'exemples de mise en œuvre chez Société Générale, nous vous parlerons de l’imbrication de multiples pratiques techniques (continuous delivery, infra as code, containerisation…) et non techniques (coaching, serious games, organisation en feature teams., etc.) Enfin, nous élargirons le sujet pour expliquer comment les pratiques DevOps, combinées avec d’autres pratiques et technologies (architectures en microservices, cloud…), créent un gisement de valeur encore plus profond pour les entreprises.

En plus du titre, le pitch donne envie ! En pratique, rien de bien révolutionnaire : pour mettre en place les pratiques DEVOPS, que l'on soit deux ou 4 000, il faut des personnes motivées, ayant envie de partager leurs connaissances/compétences avec leurs collègues sans faire leur boulot à leur place. C'est un tour de force d'y être parvenu à la société générale vu le nombre de personnes !

Une fois que l'on dispose de ces personnes, il n'y a plus qu'à s'organiser en mode feature team et d'emmener les OPS vers les DEV et les DEV vers les OPS. L'objectif : que chacun comprenne ce que l'autre fait et que tous soient responsabilisé, le tout dans un but commun !

Oui je sais c'est tout con, mais je peux vous garantir que ce n'est pas tout de le dire, il faut le faire et encore plus dur, il faut réussir ! Alors chapeau bas à l'équipe de la société générale qui a réussi ce tour de force !!

conclusion socgen

Infrastructure as Code : modélisez et provisionnez vos services Azure avec Terraform et Packer

devops packer et terraform Le pitch :
Avec Azure et Azure Stack, le datacenter s’expose désormais via des API permettant l’usage de solutions d’Infrastructure as Code (IAC). HashiCorp Terraform et Packer font partie de ces outils nouveaux DevOps apportant une souplesse et une rapidité inégalées pour la modélisation, le déploiement et le versionning d’infrastructures Cloud. L’objectif de cette session est de découvrir comment utiliser Terraform et Packer pour augmenter l’efficacité du provisionning des ressources Azure.

L’agenda de cette session :

  • Introduction à HashiCorp Terraform
  • Les bons outils à utiliser pour commencer à faire du code Terraform pour Azure
  • Comment configurer le provider Terraform AzureRM
  • Les bases du code Terraform : fichiers TF, variables, Interpolation
  • Construction de modèles et bonnes pratiques / retour d’expérience pour coder de l’infrastructure
  • Démonstrations en live de déploiements dans Azure avec Terraform
  • Introduction à Packer
  • Construire rapidement des images de VM avec Packer et Terraform
  • Démonstration Packer_

Cette session, très orienté terrain, menée de mains de maître par Stanislas Quastana (Cloud Solution Architecte au sein de Microsoft) était l'occasion de découvrir ou redécouvir la puissance de Terraform qui permet de créer une infrastructure sur un cloud public (ou privé) en quelques lignes simplement.

La force de cet outil est qu'il permet réellement de spécifier son infrastructure dans des fichiers à base de langage yaml puis de provisionner cette infrastructure sur Azure, AWS, Google Cloud, OVH (public cloud) et même sur son cloud privé (sous VMWare ou Openstack). De plus il permet de supprimer l'infrastructure dès qu'elle n'est plus nécessaire ! Cette dernière fonctionnalité permet d'éviter de laisser sur le cloud public des infrastructures qui ne seraient plus nécessaires !

En fin de session, nous avons eu le plaisir de découvrir un autre outil de chez Hashicorp, nommé Packer qui permet de créer des machine virtuelle agnostique : comprendre, des machines virtuelles capables de s'exporter d'un fournisseur de cloud à un autre ! Très pratique lorsque l'on a une stratégie multi-fournisseur (ce qui devrait être le cas de tout le monde !!)

Bref, vous l'aurez compris, une session des plus intéressante !!

Ensuite, je me suis intéressé à Docker, version Microsoft. Car bien entendu, Docker et Microsoft travaillent main dans la main surtout depuis la version 2016 de Microsoft Windows Server !

Conteneurs Docker dans l’écosystème Microsoft

MSDocker Le pitch :
Les conteneurs Docker sont de plus en plus présents dans l’écosystème des technologies Microsoft, que ce soit sur la plateforme Microsoft Azure, Windows Server 2016 et Windows 10 ou encore dans nos outils pour les développeurs.
Ils se dessinent comme étant une nouvelle unité de packaging, de déploiement et de passage à l’échelle.
Dans cette session, vous découvrirez comment la technologie Docker permet de simplifier le développement et le déploiement d'applications du poste du développeur jusqu'à la plateforme Microsoft Azure, aussi bien sous Linux que sous Windows !

Drivée par des personnes de chez Docker et de chez Microsoft, cette session mettait en avant les avancées conjointes de Docker et de Microsoft sur l'intégration toujours plus poussée de Docker et des containers d'une façon plus générale au sein des systèmes Microsoft Windows (Serveur ou non).

Nous avons eu droit à une démo de la nouvelle implémentation des images multi-plateforme. Globalement, cela permet d'avoir dans une image, les librairies pour fonctionner sur Linux ou Windows ! Suivant cette démo, nous avons également eu droit à une autre démo sur la possibilité du nouveau client Docker pour Windows de s'adapter seul au type d'image : le démon est capable de basculer en mode Windows si l'image est pour Windows (image à base de nano server par exemple, ou .Net) ou en mode Linux si l'image est pour Linux (image à base d'alpine, debian...) !

Ces démos ont permis de prouver que les technologies d'infrastructure avancent très vite !

On a choisi de passer en mode DevOps, et maintenant ?

devops et apres Le pitch :
Depuis que l’informatique existe les DEV et les OPS ont toujours eu du mal à communiquer et à partager les mêmes enjeux, ce qui peut représenter un frein à l’agilité des entreprises. Le passage dans un état d’esprit Devops permet de remédier à cela. Mais une fois que la décision est prise de nombreux obstacles techniques et organisationnels se présentent. Cette session présente, au travers d’un témoignage, le retour d’expérience de la société YOOZ, éditeur de solution de dématérialisation en mode SaaS : www.yooz.fr

  • Quels avantages attendus ?
  • Quelles difficultés techniques et organisationnelles rencontrées ?
  • De quelles manière ont-elles été gérées ?
  • Quelle roadmap ?

Ici nous avons eu droit à un retour d'expérience d'une startup passée en mode DEVOPS pour augmenter sa sécurité ainsi que sa capaciter à livrer des versions plus stables et plus régulières d'une application en mode SaaS !

Très enrichissant, cela confirme qu'un passage sur des pratiques DEVOPS permet de gagner en agilité et d'augmenter la cadence de livraison de version d'applications en évitant 80% des bugs afférent à une pratique standard.
devops mindset

Cloud Hybride : Mettez de l’Azure dans vos Datacenters

azure stack Le pitch :
Azure Stack est la nouvelle forme de cloud hybride de Microsoft. Elle permet de proposer à vos utilisateurs les services de Microsoft Azure mais hébergés au sein de vos datacenters.
Que ce soient des services d’infrastructure (Iaas) ou de Plateforme (PaaS), Microsoft Azure Stack vous permettra de répondre aux besoins de vos applications qu’elles soient traditionnelles ou orientées cloud. Venez découvrir tous les composants constituants cette solutions ainsi que ses fonctionnalités. Nous vous présenterons aussi nos premiers retours d'expérience sur la solution.

Enfin, j'ai découvert comment ComputaCenter souhaitait mettre en place AzureStack dans tous les datacenters afin d'accompagner à la création de Cloud Hybrid sur les technologies Microsoft.
Bien que très intéressante, cette technologie Microsoft, qui permet de retrouver Azure dans son datacenter est encore jeune. Elle permet également de lié son cloud privé à Azure et de faire du débordement sur le cloud public de Microsoft.

Si l'approche est très intéressante, la mise en place semble lourde et uniquement accessible à des sociétés importantes (la solution proposée par ComputaCenter demande 4 serveurs physique minimum et des liens 10Gbps sur le réseau du datacenter).

J'avoue avoir été un peu déçu de cette présentation car je pensais qu'elle allait permettre aux petite entreprises (PME, TPE, PMI) de gouter au cloud... Mais vu le tarif des 4 serveurs et du réseau 10Gbps, ce n'est pas encore pour tout de suite :
azure stack hardware

Les stands

Entre chaque conférence et en fin d'après-midi, j'ai passé pas mal de temps à discuter autour des technologies et sur les différentes approches de l'infrastructure as code ou encore le mindset devops sur les stands des différentes sociétés présentes :

  • grâce au cloud : des villes intelligentes : smartcity

  • AzureStack version Dell : dell azure stack

  • Hololens : Hololens

  • Un peu de matériel Dell : dell hard

Conclusion

Au final, cette journée Microsoft expérience, orienté technique a été riche en prise d'information, réseautage et confrontation des points de vues de chaque entité (éditeur, esn, ssii, clients finaux, client b2b). Riche d'enseignements, de retours d'expériences et très pragmatique.

Voilà
A+
Tony.